Défi 2018-2019: prenons en main notre aéroport!

Votation probable en 2019

Déposée en décembre 2016 avec 14’450 signatures, l’initiative cantonale constitutionnelle de la CARPE, «Pour un pilotage démocratique de l’aéroport de Genève», a abouti. Elle cherche à:
  • Inscrire dans la Constitution genevoise le statut d’établissement de droit public de Genève Aéroport, comme sauvegarde contre la privatisation et la perte de contrôle citoyen.
  • Amener l’État à tenir compte du caractère urbain de l’aéroport et tout faire pour limiter les nuisances dues au trafic aérien, notamment le bruit et les pollutions atmosphériques.
  • Contraindre Genève Aéroport à rendre des comptes réguliers aux autorités cantonales et communales sur ses efforts à limiter les nuisances dues au trafic aérien.
Voir texte de l'initiative
Grand Conseil rejette l’initiative: préparons la votation en 2019
Le 22 février 2018 le Grand Conseil a rejeté l’initiative en votant le principe d’un contre-projet. L’ARAG travaille avec la CARPE pour informer les Genevois et Genevoises des enjeux.

Plus sur l'initiative

Banderolle de l’Association des intérêts de Vernier Village (AIVV)

Campagne de signature de pétition 2015

L’objectif a évolué depuis: nous prônons un couvre-feu entre 22h et 6h.

RIVE DROITE?  RIVE GAUCHE? C’est pareil!

Il ne s’agit pas uniquement du bruit! Le climat, la santé, l’aménagement territorial et la qualité de vie dans le Canton sont en jeu. Ce sont des questions qui concernent chaque Genevoise et chaque Genevois, et nos voisins et voisines de l’autre côté de nos frontières.

Voir aussi PSIA